Passerelle pour piétons et cyclistes «Pont de l’Avenir»

À l’embouchure de la Thielle, entre Cerlier et Le Landeron, il existe l’une des dernières lacunes dans le réseau de chemins de rive autour du lac de Bienne. Une connexion continue attrayante pour la circulation piétonne et cycliste doit désormais la combler grâce à une passerelle enjambant le canal de la Thielle. Elle permettra d’accroître l’attrait du sentier autour du lac de Bienne et donnera un élan supplémentaire au développement touristique et économique dans l’ensemble de la région du lac de Bienne. En même temps, la zone de réserve naturelle existante de Chules doit être agrandie et revalorisée.

L’Association seeland.biel/bienne est responsable du projet. Les communes de Cerlier, Chules et Le Landeron, les cantons de Berne et de Neuchâtel, ainsi que les régions seeland.biel/bienne et Entre-deux-lacs sont représentés dans le groupe de pilotage.

Le projet est soutenu financièrement par la Confédération et le Canton de Berne dans le cadre de la Nouvelle politique régionale (NPR).

État du projet
Une première étape a consisté à réaliser une étude de faisabilité. Sur cette base, les communes décident si elles veulent poursuivre le projet.